Accueil » Nos articles » Construire » Construire une maison en bois ou en béton ?

Construire une maison en bois ou en béton ?

La construction d’une nouvelle maison est certainement un projet de vie, qu’il faut appréhender avec méthode en réfléchissant à tous les aspects, y compris les matériaux qui composent la structure. Face à l’évolution qu’a connu le secteur du bâtiment, les techniques et les matériaux rivalisent pour répondre au mieux aux nouvelles exigences des consommateurs en matière de respect de l’environnement, de confort thermique, de solidité, de possibilités architecturales et de prix.

Aujourd’hui il y a principalement deux matériaux qui se partagent la plus grosse part du marché, à savoir le bois et le béton. Chacun de ces matériaux présente un certain nombre d’atouts et d’inconvénients.

Le choix entre le bois et le béton doit se faire en fonction des besoins de chaque propriétaire et des caractéristiques des matériaux.

Bois ou béton, comment choisir ?

Le choix du matériau de construction concerne aussi bien l’ossature que l’enveloppe de la maison. L’ossature représente la structure portant le bâtiment, supportant ses charges et assurant sa stabilité. Cette structure comprend les fondations, les dalles, la charpente, les poutres ainsi que tous les éléments qui empêchent l’édifice de s’effondrer.

L’enveloppe d’une maison représente la paroi qui entoure la structure, et sépare l’intérieur de la bâtisse de l’environnement externe. Cette enveloppe est un élément essentiel qui joue un rôle dans l’efficacité énergétique de la maison, elle doit donc garantir l’étanchéité à l’air, l’isolation thermique et phonique, ainsi que la protection contre la chaleur.

Pour choisir le meilleur matériau, différents aspects doivent être considérés, tels que la durabilité, les effets du temps ou le coût.

Avantages et inconvénients d’une maison en béton

Le béton est le matériau de construction le plus répandu et le plus classique, il continue à être plébiscité pour ces nombreux avantages. Il s’agit d’un matériau résistant au feu, aux termites et à l’humidité, qui garantit la solidité de la construction, sa durabilité et le confort d’habitation.

Une maison construite en dur résiste parfaitement au feu et les murs en béton restent quasiment intacts à la suite d’un incendie. Le béton est très résistant à la compression, il offre une grande durabilité au bâtiment, et garantit de bonnes performances d’isolation thermique et phonique. Il assure également une bonne étanchéité à l’eau et au vent, ne rouille pas, ne moisit pas et ne fournit aucune émission toxique car il s’agit d’un matériau inerte.

Le béton est une matière solide qui protège efficacement le bâtiment contre les séismes et les inondations. Les murs en béton résistent en effet à l’infiltration de l’eau, et sont facilement réparables en cas de problèmes d’humidité, qui atteignent plutôt les pourtours des fenêtres, des portes et les parties en bois.

Les constructions en béton présentent toutefois un certain nombre de points faibles, puisqu’elles nécessitent plus de temps de travaux pour faire couler le matériau, coffrer et laisser sécher. Le béton n’est pas souple et n’est pas démontable, le bâtiment doit en effet subir une démolition en fin de vie. Enfin, d’un point de vue écologique, la production du béton contribue à l’augmentation des gaz à effet de serre.

Avantages et inconvénients d’une maison en bois

Les constructions de maisons en bois séduisent de plus en plus de propriétaires, pour les nombreuses possibilités architecturales offertes par ce matériau, son aspect esthétique, son cachet authentique, ses capacités d’isolation et son faible impact sur l’environnement.

Le bois est un matériau naturellement isolant contre la chaleur et le froid, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie importantes par rapport aux constructions en dur. Grâce à ses propriétés d’absorption des bruits, le bois assure également une excellente isolation phonique.

Les maisons en bois sont chaleureuses, paisibles, économiques, rapides à construire, polyvalentes et écologiques. Les techniques de construction d’une ossature en bois impliquent en effet une planification minutieuse qui réduit le temps des travaux et par conséquent permet de réaliser des économies. Le bois ne nécessite par ailleurs aucun temps de séchage.

Le bois peut être utilisé dans la structure de la maison, aussi bien pour les poutres, que pour les murs et la charpente. Il présente une polyvalence architecturale sans égal, et permet d’effectuer facilement des modifications en cas de besoin, grâce à sa modularité et sa souplesse. Ainsi, une maison en bois est personnalisable à volonté, avec la possibilité d’ajouter des extensions, de changer la taille d’une pièce ou de modifier la conception. Grâce au bois, la maison peut avoir un style conventionnel, classique ou moderne et contemporain.

Matériau écologique, le bois favorise les économies sur la facture énergétique, grâce à ses propriétés d’isolation. Il offre un environnement de vie agréable, confortable, chaleureux et sain, car il possède des caractéristiques lui permettant de réguler naturellement et d’améliorer la qualité de l’air. Le bois est également un matériau naturel, abondant, recyclable et renouvelable.

Enfin, contrairement à de nombreuses idées reçues, le bois résiste bien en feu et assure une grande sécurité en cas d’incendie.

Néanmoins, le principal point faible des constructions en bois est la nécessité d’effectuer des travaux d’entretien, et d’appliquer des traitements spécifiques pour éviter certains désagréments liés au fait qu’il s’agit d’un matériau naturel. Le bois est également sensible aux infiltrations d’eau et doit être traité régulièrement pour garantir son étanchéité et empêcher les moisissures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quitter la version mobile