Accueil » Nos articles » Investir » Différentes étapes pour vendre votre maison

Différentes étapes pour vendre votre maison

La préparation de la vente de votre maison est un processus stressant et compliqué. Entre la décision de vendre et la mise en vente effective de la propriété, il peut s’écouler des semaines, des mois, voire des années. Et c’est sans compter le processus de vente lui-même, qui doit être mené à bien avant que vous ne voyiez l’autocollant « vendu » sur le tableau des ventes. Cet article est un guide qui vous permettra de réaliser votre checklist de chose à faire pour mener à bien votre vent. Elle vous aide à vous préparer correctement, avec un budget et un calendrier réaliste, et avec la bonne équipe derrière vous.

Faites votre étude de marché

Les acheteurs potentiels connaissent parfaitement votre marché immobilier, après quelques mois de recherche de maison. En tant que vendeur, c’est à vous d’être aussi familier qu’eux avec les mouvements du marché local. Faites de nombreuses recherches en ligne pour trouver les prix de vente récents et les tendances locales, et parlez aux agents immobiliers de votre région pour obtenir leur avis.

Trouvez le bon agent immobilier

Les recommandations de la famille et des amis sont un bon point de départ lorsqu’il s’agit de choisir un agent. Mais, veillez toujours à ce qu’au moins deux agents immobiliers vous présentent la manière dont ils annonceraient et vendraient votre maison. Posez à votre agent des questions sur ces points essentiels :

  • Combien vaut ma propriété (avec ou sans améliorations) ?
  • Combien cela coûtera-t-il pour vendre ma maison ?
  • Comment allez-vous annoncer ma propriété ?
  • Quel est le meilleur moment pour vendre ?

Fixez un prix de vente

Maintenant que vous avez une idée claire du marché local et les conseils professionnels d’un agent immobilier, il est temps de prendre deux décisions. La première est de savoir si vous allez vendre aux enchères ou de gré à gré. Le second est votre prix de vente, du moins dans le cas d’une vente de gré à gré.

De nombreux vendeurs commettent l’erreur de fixer un prix de vente élevé pour commencer, puis de devoir le baisser lorsque les acheteurs passent devant leur propriété. Soyez optimiste mais raisonnable.

Choisissez un représentant légal

Vous devrez choisir un représentant légal indépendant – un avocat ou un agent immobilier – lorsque vous vous préparerez à vendre. Ce représentant préparera votre contrat de vente et négociera avec les acheteurs potentiels qui souhaitent demander des modifications des conditions de vente.

Considérez tous vos coûts

Outre la commission de votre agent immobilier, il y a un certain nombre d’autres coûts à prendre en compte dans votre budget global. N’oubliez pas d’inclure :

  • la photographie et la mise en scène de la maison pour les inspections
  • les frais de déménagement et d’entreposage
  • les réparations et améliorations essentielles
  • les frais juridiques.

Décidez de la durée de votre règlement

Les délais de règlement peuvent varier de 30 jours à 90 jours ou plus. Décider de la date de votre règlement est une question d’équilibre entre vos besoins financiers et votre capacité à acheter votre prochaine propriété. Comme pour le prix demandé, soyez réaliste lorsque vous fixez votre délai de règlement et n’oubliez pas que votre acheteur peut demander à négocier un délai plus court ou plus long.

Vous achetez d’abord ? Envisagez un crédit-relais

Si vous envisagez d’acheter avant de vendre, vous devrez peut-être envisager un crédit-relais. Il s’agit d’un prêt qui peut vous aider à couvrir tous les coûts d’achat de votre prochaine propriété avant que votre vente ne soit conclue. N’oubliez pas que plus la vente de votre bien est longue, plus vous devrez rembourser le prêt relais et votre prêt hypothécaire existant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quitter la version mobile